Coulisses

Ville de Genève
Livraison prévue en 2025
Concours 2010, projet lauréat
TBS : ing. civils; BCPH : ing. mobilité
François Gschwind : conception lumière
Publié in Tracés, no 22, 2014

Perspective : archigraphie.ch

Espaces publics, Gare des Eaux-Vives

— Le projet paysager réinterprète la structure en bande du site issue de la logique ferroviaire et met en valeur trois types d'espaces aux caractéristiques d'usage et d'aménagement contrastés. Un dispositif de part et d’autre de l’émergence centrale relie la gare aux quartiers environnants.

Allées paysagères

— L’avenue de la gare des Eaux-Vives est pensée comme un parc linéaire s’ouvrant sur le parvis de la gare. Ce dernier se détache de l’avenue par un tapis aménagé de bosquets et de bancs circulaires.

Jardins hauts

— Les aménagements de l’esplanade sur la galerie commerciale tirent parti de la situation sur dalle et définissent des jeux de coulisses plantés et des miroirs d’eau. Devant la Nouvelle Comédie, un espace s’ouvre pour des occupations festives et culturelles.

Parc linéaire

— Au nord du site, la rue de Viollier libérée du trafic devient un lieu de promenade qui accueille la voie verte d’agglomération et les connexions MD avec les Eaux-Vives. La place basse derrière la gare interrompt le dispositif avec un tapis, des bosquets et des bancs circulaires.